Les bourgeons de la femme : contre les gênes urinaires

Les bourgeons de la femme : contre les gênes urinaires

Vous faites partie des 30% de femmes qui souffrent de gênes urinaires une fois dans leur vie ou à répétition ? Vous souffrez d’envies pressantes et fréquentes d’uriner, de sensations de brûlures, de douleur à la miction ou d’urines troubles et malodorantes ?

Notre appareil urinaire, vaste système de filtration composé des reins, des uretères, de la vessie, et du méat urinaire permet d’évacuer l’urine et d’assurer l’épuration du sang et le maintien de l’homéostasie au sein de l’organisme. L’urètre de la femme, plus court que celui de l’homme, la rend plus sujette aux inconforts urinaires (même si l’homme n’est pas épargné). Le trajet des germes vers la vessie et leur multiplication est alors facilité, en particulier en cas de :

  • Hydratation insuffisante
  • Grossesse
  • Ménopause
  • Blessure (pose d’un cathéter)
  • Rapports sexuels

Les bourgeons et jeunes pousses pour quoi faire ?

Les bourgeons et jeunes pousses, grâce à leur action drainante pour certains, diurétiques pour d’autres ou encore basifiante, peuvent, en s’associant dans les bonnes proportions, rétablir le confort urinaire mais aussi modifier le terrain de ceux qui souffrent d’inconfort à répétition. Les jeunes pousses d’airelle sont de véritable draineurs de la vessie qui travaillent en profondeur et agissent comme un désinfectant urinaire. Les jeunes poussent de bruyère, apaisantes, aident en cas de miction douloureuse. Les jeunes pousses de genévrier, diurétique majeur, normalisent l’équilibre ionique. Les bourgeons de bouleau verruqueux améliorent la fonction rénale et favorisent un pH ni trop acide, ni trop basique.

Une solution toute faite ?

Le complexe Urigem, subtil mélange des 4, apaise (jeunes pousses de bruyère et de genévrier) et favorise la dilution et l’élimination des germes (jeunes pousses d’airelle, de genévrier et bourgeons de bouleau verruqueux).

Utilisation : Versez 5 à 15 gouttes par jour dans un verre d’eau de préférence en dehors des repas. A partir de 13 ans.

Contre-indications : Ne pas utiliser en cas de cancer hormono-dépendant Pas d’utilisation prolongée sans cycle menstruel bien établi Interdit aux femmes enceintes.

Puede que te interese

Retrouvez votre sommeil sans effets secondaires

Recupera tu sueño sin efectos secundarios

De Herbalgem la santé par les bourgeons

Les bourgeons de la femme 2 : la Périménopause

Les bourgeons de la femme 2 : la Périménopause

De Herbalgem la santé par les bourgeons

Dejar un comentario